Vous vous demandez pourquoi et comment pratiquer un lavement anal ? Alors, cet article est fait pour vous ! Le lavement anal est un acte d’hygiène intime effectué avant un rapport anal avec une poire à lavement par les personnes dites « passives ».

Le lavement consiste à introduire de l’eau par l’anus, dans le rectum et le colon pour faciliter l’évacuation des matières fécales. Il permet de se sentir ensuite davantage en confiance pendant l’acte sexuel. Découvrez notre guide complet pour faire un lavement anal dans les règles de l’art !

Pour quelles pratiques sexuelles faire un lavement ?

Même s’il n’est pas indispensable, le lavement est souvent effectué avant des pratiques sexuelles anales pour éviter la présence de matières fécales sur le pénis de Monsieur, les doigts, etc. Il permet aux partenaires de se sentir plus confortables et de pouvoir se concentrer à 100 % sur leur plaisir.  Lorsqu’il est fait correctement, le lavement par voie anale ne présente pas de danger.

Le lavement anal est généralement réalisé avant :

  • Une sodomie
  • Une séance de fist-fucking
  • Un massage de la prostate
  • L’utilisation de sextoys anaux
  • La pratique du pegging
  • Un anulingus

De manière générale, nous vous conseillons d’aller aux toilettes avant ces pratiques sexuelles et de laver la région anale, même si vous ne faites pas de lavement du rectum. Sachez également qu’une alimentation riche en fibres aide à avoir un bon transit, idéal pour vider le rectum de façon optimale lorsque vous allez à la selle !

Comment bien faire un lavement anal ?

Vous n’avez jamais fait de lavement ? Vous n’êtes pas sûr de savoir comment vous y prendre pour avoir une bonne hygiène de l’anus et du rectum avant un rapport sexuel anal ? Alors, découvrez tout de suite nos conseils pour bien réaliser votre douche anale !

1 | Procurez-vous une poire à lavement ou une canule de douche

Pour effectuer un lavement en cas de sexualité anale passive, achetez une poire en plastique de 120 ml (en pharmacie ou boutique spécialisée). Choisissez-en une avec un bout arrondi pour plus de confort.

Lors de rapports sexuels multiples, d’insertion de sextoys volumineux ou de fist-fucking, le proctologue Thierry Higuero conseille de réaliser un grand lavement plusieurs heures avant le rapport. Le but : vider à la fois une partie du colon et le rectum. Il existe pour cela des canules de douche dont l’embout se visse au tuyau de douche à la place du pommeau.

2 | Utilisez un matériel désinfecté pour votre hygiène intime

Pour une hygiène et une sécurité au top, désinfectez systématiquement la poire à lavement avant et après chaque usage !

3 | Réglez la température de l’eau avant le lavement anal

Avant de commencer le lavement, réglez la température de l’eau qui doit être ni trop chaude ni trop froide. Une eau à température ambiante fait parfaitement l’affaire. Dans l’idéal, elle doit être la plus proche possible de celle du corps, soit 37 °C.

4 | Installez-vous pour votre douche anale

Une fois la poire anale remplie d’eau tiède, installez-vous dans la douche ou la baignoire. Vous pouvez déposer une noisette de lubrifiant sur l’embout et l’anus afin d’en faciliter l’insertion. Allongez-vous ensuite sur le côté ou accroupissez-vous.

5 | Pratiquez le lavement anal en douceur

La zone du rectum est fragile, alors ne forcez surtout pas lorsque vous insérez l’embout de la poire. Le lavement anal ne doit pas occasionner de douleurs ni de saignements. Si c’est le cas, modifiez l’axe d’insertion de la canule jusqu’à trouver une position confortable. Videz ensuite le contenu de la poire et poussez pour évacuer complètement l’eau. Renouvelez l’opération si nécessaire.

6 | Arrêtez le lavement lorsque l’eau est claire

Lorsque l’eau expulsée est claire, limpide et qu’il n’y a plus aucune odeur de selles, le lavement est alors terminé !

7 | Anticipez suffisamment votre lavement anal

Ne faites pas le lavement juste avant de faire l’amour. Vous aurez probablement besoin de retourner aux toilettes pour évacuer l’eau restée dans le rectum. Prévoyez donc de réaliser le lavement une à deux heures avant l’acte sexuel.

Ce qu’il faut éviter de faire

Vous voulez faire un lavement avant de pratiquer le sexe anal ? Voici les quelques petites contre-indications à éviter :

  • N’utilisez pas d’eau trop chaude afin de ne pas brûler la muqueuse anale.
  • Ne faites pas de lavement anal trop souvent pour ne pas déséquilibrer la flore anale et intestinale, ni créer de troubles intestinaux.
  • Prendre un antidiarrhéique avant un rapport sexuel pour ralentir le transit intestinal est une fausse bonne idée. Ces traitements sont utilisés contre la diarrhée et les gastro-entérites et peuvent provoquer une constipation.

Et vous, avez-vous déjà pratiqué un lavement anal avant un rapport sexuel ?